Les matériaux pour construire

Bruno Caillard

La construction d’une cabane est une entreprise à la fois gratifiante et excitante, comme tout type de structure en bois d’ailleurs. Simplement parce que le résultat donne un abri fonctionnel pour les années à venir. Voici quelques conseils utiles qui vous aideront à choisir les matériaux adéquats pour un ouvrage solide et durable.

Consacrer du temps à la sélection des matériaux

La phase de sélection des matériaux se fait avant la construction. En effet, avant la mise en oeuvre des plans détaillés, si le bois est le matériau de structure de votre ouvrage, vous devriez avoir vérifié l’existence des sections en tenant compte des caractéristiques mécaniques (souples, rigides ou très rigides). La décision de l’essence vient avant la construction.

Puisque vous n’avez pas à payer une main-d’œuvre professionnelle ou encore à bénéficier d’une entreprise de confection lorsque vous projetez de construire votre ouvrage vous-même, il est judicieux de consacrer du temps à la sélection des matériaux. La sélection du bois est particulièrement importante pour assurer un ouvrage solide et visuellement agréable dont toute la famille pourra profiter de nombreuses années.

La nécessité de bien choisir les matériaux

Plusieurs raisons font qu’il est important de bien choisir les matériaux :

  • assurer une bonne balance entre la qualité et l’économie,
  • construire une structure écologique,
  • prendre en considération la difficulté de l’ouvrage.

Les matériaux pour les fondations

Pour assurer une base solide de l’ouvrage, plusieurs techniques peuvent être utilisées :

  • une base en béton est vivement conseillée. En effet, ce matériau, convenablement mise en oeuvre, peut résister mécaniquement et chimiquement à tout type de climat et de conditionnement, que ce soit dans le sol ou en-dehors du sol. Vous devrez donc acheter du ciment, du sable et du gravier que vous mélangerez selon la proportion indiquée par les normes de construction. La base en béton peut être des plots ponctuels, une dalle entière ou une semelle filante de pourtour.
  • un ancrage métallique à enfoncer pour servir de fixation du poteau, pour le cas d’une ossature poteau-poutre par exemple. Ce type d’ancrage est à battre directement dans le sol pour ensuite fixer le poteau dans sa boîte de fixation.
  • un ancrage métallique à sceller dans le sol. Contrairement au précédent, cet accessoire est à sceller avec du béton dans le sol, toujours pour le cas d’une structure poteau-poutre.

Voir l’article sur les fondations et supports pour de plus amples détails concernant les fondations.

Les poteaux directement scellés dans le sol sont à proscrire car le bois, en contact permanent à l’humidité, va pourrir très vite et mettre en danger l’intégrité des occupants de l’ouvrage.

Les matériaux de structure

Pour une cabane, la structure est composée de :

  • plateforme et plancher, si la structure est conçue avec,
  • mur, dont l’ossature, le revêtement intérieur et extérieur (bardage),
  • charpente.

Que ce soit des modèles en kit sur mesure, une large gamme de matériaux s’offre à nous. En effet, on trouve des structures en métal, en fer forgé, en aluminium, en bois et même en PVC.

Le bois est largement le matériau de prédilection pour une cabane. Il permet de créer des formes et des rendus très originaux avec son charme naturel.

Pour les assemblages dans une structure en bois, ils peuvent être :

  • en tenon - mortaise avec des points de fixation entièrement en bois,
  • métallique dont les avancés technologiques ont permis de facilité la mise en oeuvre.

Dans tous les cas, il faut prévoir des accessoires résistants à la mécanique de l’ouvrage. De plus, les assembleurs métalliques doivent résister à la corrosion.

Une règle d’or dans la construction de cabane est d’éviter de succomber facilement à l’attrait des produits de premier prix.

Les précautions à prendre pour une structure en bois

Le bois doit être choisi de façon précise. En effet, le bois n’est pas comme le métal car il peut perdre rapidement sa faculté mécanique après l’attaque de parasites xylophages. Le bois en structure d’extérieure doit être du bois résistant aux agressions externes et capable de vivre dans un environnement humide.

Pour le bardage, la planche de rive et le poteau apparent, ils sont, dans la majorité des cas, en contact avec les intempéries. Il est donc important de choisir une essence qui résiste à l’humidité. Elles peuvent être dures ou tendres, rigides, très rigides ou souples. On peut notamment citer le châtaignier ou encore le chêne. Vérifier que le bois a une classe 4 au minimum et a été traité en autoclave, contre les insectes et les champignons. Le bois de Douglas est un bois rigide naturellement résistant aux xylophages. C’est pour cela que la majorité des fournisseurs de bois propose désormais cette essence. Toutefois, il faut savoir que c’est à la condition que le bois soit parfaitement débité et ait atteint toutes les caractéristiques physiques et chimiques requises.

Dans le cas de la charpente, en particulier pour les chevrons ou pannes qui sont généralement protégés par la couverture, une classe 3 suffit. Par contre pour les fermes et les parties de charpente à découvert comme les chevrons à bout sans protection, une classe 4 est recommandée. Le mélèze offre à la fois une facilité d’ouvrage et une grande durabilité face aux intempéries.

Les matériaux de couverture

Plusieurs matériaux et styles de couvertures sont disponibles sur le marché actuellement. Des matériaux plus faciles à poser comme le bac acier ou la tôle ondulée, jusqu’aux plus exigeants comme les tuiles ou les bardeaux asphaltés. Voir le guide sur les matériaux de couverture pour éviter les inconvénients.

Si vous souhaitez un toit stylé, les différentes variétés de tuiles sont à votre disposition. Certains particuliers vont même jusqu’à utiliser un toit en verre. Mais dans ce cas, il faut choisir un verre de sécurité.

Pour finaliser l’ouvrage, il ne faut pas oublier la pose de la gouttière qui permettra à l’eau de s’écouler vers la direction souhaitée.

Le guide de construction

Un pack de plusieurs guides, dont le guide de constructions des abris & cabanes

Espace Membre réservé

Outils de calcul de structure

Forums privés, l'auteur vous répond en direct

Bibliothèque de composants SKETCHUP pour modéliser rapidement votre projet

Vidéos tutos HD exclusives

Bibliothèque de plans, plusieurs modèles en plusieurs variantes


En savoir plus

Votre plan sur mesure pour 23.5 €/m²

Déclaration de travaux FACILE et PAS CHERE

La réalisation d’un dossier de Déclaration de Travaux est un véritable casse-tête. Faites-le réaliser par un dessinateur professionnel pour seulement 220 €.
Plus d'infos